Droit et espace(s) public(s)

Quelles relations le droit entretient-il avec la notion d’« espace public » ? La question mérite d’être posée depuis que l’espace public a été saisi par le législateur français, comme en témoigne la loi du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public.
Le présent ouvrage réunit les contributions des participants au colloque « Droit et espace(s) public(s) » organisé par le Centre Léon Duguit, le 20 janvier 2012, à l’Université d’Évry-Val d’Essonne. Il propose une approche globale et transversale de la notion d’« espace public »
– au singulier ou au pluriel –, en réunissant des juristes publicistes et privatistes autour d’une problématique commune : l’espace public figure-t-il aujourd’hui au rang des catégories juridiques ?

La (ou les) définition(s) juridiques(s) de l’espace public semble(nt) par ailleurs brouiller la frontière entre ce qui relevait jusqu’à présent respectivement du public et du privé. Assiste-ton actuellement à une privatisation de l’espace public ou à une publicisation de l’espace privé ? Un des objectifs de cet ouvrage est de mieux situer la démarcation entre les deux espaces, tout en s’interrogeant sur les conséquences de l’émergence, dans le droit, de la notion d’« espace public » sur les libertés des individus.

Olivia Bui-Xuan
Editeur : Institut Universitaire Varenne
Collection : Colloques & Essais
N° de série : 4
ISBN : 978-2-916606-81-1
204 pages – Parution : 01/2013